mardi 22 mai 2012

Bande Annonce du 29 mai

Pour cette avant-dernière, focus pêle-mêle sur :

Le monde de la finance :

  • Margin call, J.C. Chandor :


Le monde des vampires :

  • Dark Shadows, Tim Burton : 


Le monde des auteurs ratés :

  • Twixt, Francis Ford Coppola :


 Le monde des criminels australiens :

  • Animal Kingdom, David Michôd :



Et plein d'autres choses...

samedi 12 mai 2012

Chassieu à l'heure romantique

Hier soir au Karavan théâtre, c'était soirée piano romantique allemand.



Marie Vermeulin et Juliana Steinbach sont venues interpréter quelques pièces du formidable répertoire romantique allemand.

Premier Grand Prix du Tournoi International de Musique en décembre 2004, Deuxième Grand Prix et Prix du plus jeune finaliste au Concours International Maria Canals de Barcelone en mai 2006, Deuxième Grand prix au concours International Olivier Messiaen en décembre 2007, Marie Vermeulin est d'emblée sollicitée par de nombreux festivals français ou étrangers. Sélectionnée pour représenter la France lors du concours des radios francophones en 2006, Marie Vermeulin est, dès lors, régulièrement invitée sur le plateau de France Musique.

Née au Brésil en 1979, Juliana Steinbach a entamé ses études musicales en France. Après ses premières années de formation au Conservatoire de Lyon (CNR), elle a étudié au Conservatoire de Paris (CNSM). Elle y a obtenu les Premiers Prix de piano et musique de chambre. Lauréate de plusieurs fondations, elle a été récompensée à un grand nombre de concours internationaux. En récital ou en musique de chambre, elle s'est produite dans les plus belles et prestigieuses scènes mondiales. En 2005, elle fonde le festival "Musique en Brionnais" dont elle est, depuis, directrice artistique.


Au programme de la soirée :
  • Franz SCHUBERT, Wanderer Fantasie
  • Johannes BRAHMS, Klavierstücke op.118
  • Robert SCHUMANN, Arabesque op.18
  • Robert SCHUMANN, Fantaisie op.17
Les 2 pianistes nous ont offert une prestation de qualité, inspirée et délicate. A la maîtrise technique parfaite de Marie Vermeulin, à son impeccable et néanmoins vivante interprétation, Juliana Steinbach a répondu par un récital habité et un instinct de circonstance pour ces morceaux d'une grande intensité dramatique.
Elles n'ont pu résister au plaisir de nous offrir quelques valses de Brahms à l'heure de nous quitter, geste qui a fini de conquérir un public déjà acquis.

Ceux qui auront raté le spectacle pourront se consoler en écoutant ou en réécoutant les nombreux romantiques présents dans les bacs de musique classique. Et comme on a de la suite dans les idées à la médiathèque, on vous propose de prolonger cet instant romantique avec Regards sur une œuvre le mercredi 23 mai consacré au très grand Caspar David Friedrich et à son célèbre Der Wanderer über dem Nebelmeer (Voyageur contemplant une mer de nuages).


On vous gâte ! Rendez-vous mercredi 23 mai à 19h00, entrée libre et gratuite, évidemment !